Marigné aujourd’hui


La commune s’étend sur 2440 hectares.

Sa population est de 691 habitants (recensement de 2015).

C’est une commune du bocage angevin à vocation rurale.

Une trentaine d’exploitations se consacre à la polyculture et à l’élevage. On trouve également une chèvrerie, des élevages de volailles, de l’horticulture et arboriculture, on note également la présence de deux importants élevages de chevaux.

L’artisanat, en particulier, les métiers du bâtiment, est bien représenté avec une dizaine d’artisans. Quelques commerces sédentaires sont présents: un commerce multi-services (bar-épicerie) et une station-service.

Les associations sont nombreuses et très dynamiques: tennis, basket, football, badminton, boule de fort.

Le Comité des Fêtes organise diverses manifestations, entre autres, la soirée dansante Cochon grillé le dernier samedi de mai et la Foire aux Pommes et aux noix le troisième weekend d’octobre.

Les équipements collectifs recensés sont:

-une école en Regroupement Pédagogique Intercommunal avec la commune voisine de CHERRE comptant au total plus de 160 élèves;

-une cantine scolaire;

-une bibliothèque;

-une salle polyvalente;

-un terrain de football.

Le plan d’eau permet plusieurs activités de loisirs:

-la pêche;

-la natation avec baignade;

-une aire de pique-nique.

La commune possède un patrimoine bâti intéressant:

-l’Eglise Saint Pontien édifiée au XVIe siècle sur les vestiges d’une chapelle du XIe siècle;

-un lavoir;

-de belles demeures: châteaux de la Perrine, du Port Joulain…

MARIGNE figure parmi les villages fleuris de la Région des Pays de la Loire avec l’attribution de trois fleurs au classement régional.